:: Hogwart ::


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réveil brutal d'un départ mouvementé

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah McLane
Préfet(e) en Chef
avatar

Féminin
Nombre de messages : 42
Age : 29
Maison : 7ème, Poufsouffle (Vive les Blaireaux!)
Baguette : Bois d'if irlandais, 25,3cm et très légère, contient un trèfle de farfadet
Age : 17ans
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Réveil brutal d'un départ mouvementé   Ven 23 Fév - 15:46

(Topic Libre)

« UN DRAGONNNNNNNNNNNN !!! »

Un cri, puis vint un sursaut suivit d'un bruit dur et sec... Sarah ouvrait les yeux, lentement, elle se trouvait allongée sur un sol dur fait de bois vernis... Sa main était à plat sur le sol, juste à coté de son visage qui s'était violemment heurté au parquet qui recouvrait le sol de sa chambre. Son regard fatigué semblait encore dans le brouillard, le réveil avait été dur pour la jeune fille, dur et brutal. Penchant légèrement sa tête tendis qu'elle la relevait, elle commença à reprendre ses esprits peu à peu... Des pieds... Quelqu'un était debout devant elle, et tapais son pied droit en rythme, signe d'impatience... Elle leva les yeux encore plus haut, et sa surprise ne fut plus autant totale...

« Maman? ... Mais.. Qu'est ce qui se passe ? C'est quoi ce délire?? »

Le pied s'immobilisa, Hannah McLane, la mère de toute la tribut McLane soupira bruyamment en se penchant en avant, passant sa main maternelle sous l'épaule de Sarah pour aider celle ci à se relever, alors qu'elle essayait déjà par elle même de reprendre pied, apparemment désemparée par les évènements

« C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour te faire lever, paresseuse ! »

A présent, Sarah s'était assise sur son lit et se frottait généreusement la tête, à l'endroit ou celle ci avait heurté le sol quelques minutes plus tôt alors que le sursaut provoqué par le hurlement de sa mère l'avait mené au sol aussi vite que l'éclair. Sarah ne comprenait pas, elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi sa mère l'avait réveillé de la sorte de si bon matin, alors que cela faisait à peine une heure que Sarah avait gagné son lit, ayant passé la nuit à faire la tournée des Pubs Irlandais moldus et sorciers de la ville accompagnées par Matthew et quelques autres amis pour fêter se qu'elle croyait être le dernier jour des vacances, tout comme les autres qui l'accompagnaient d'ailleurs et devaient tout autant passé un sale quart d'heure au même moment. La demoiselle étant totalement persuadée que le train qu'elle devait prendre pour gagner l'école partirait du quai demain et non aujourd'hui, elle attrapa le réveil numérique qui trônait sur sa table de chevet et regarda celui ci tout en continuant de somnoler.

[ 10:05 ]

C'est ce qu'indiquait le réveil matin précisément. Malgré tout, Sarah ne semblait pas comprendre et releva des yeux interrogateur vers sa mère.

« Gaël est déjà dans le hall et Kate et Owen terminent de boucler leurs valises. Tu pourra dire merci à Maureen, elle a terminé de préparer la tienne hier soir, avant d'aller se coucher, elle se doutait bien que tu ne l'aurait pas fait, tu n'es vraiment pas raisonnable Sarah ! »

Là, la jeune poufsouffle se contenta de tourner ses yeux azur vers le sol, non loin de sa garde robe était en effet bouclé une grosse valise en cuir, qui semblait pleine à craquer, presque sur le point d'exploser et sur laquelle on avait encore posé deux petits sacs de voyage non moins remplis pour leur petite taille. Elle souffla légèrement quelques paroles, suivie d'un bâillement étouffé

« Je... Il se passe quoi là ? j'ai dormi tant que ça ma parole? C'est déjà la rentrée? »

A ces paroles suivirent un long silence, comme ci Hannah prenait le temps de se demander si elle devait où non répondre à une question si stupide ou pas...

« Lève toi et habille toi ... -_- ... Nous partons pour King's Cross dans 15minutes, si tu n'es pas prête, nous partons sans toi et tu débrouilles pour rejoindre Poudlard! »

Et la mère de famille quitta la pièce, laissant sur place la jeune Sarah qui, après s'être étirée et malgré la fatigue qui parcourait ses membres se leva afin d'enfiler ses vêtements rapidement.
Elle jeta un dernier regard à sa chambre, attrapa son insigne de Préfet en Chef qu'elle avait reçu une semaine plus tôt, provoquant la joie et l'allégresse de ses parents, et gagna à toute vitesse le salon ou tout le monde l'attendait déjà, pot de poudre de cheminette en main.

Onze heures moins le quart, Les McLane au complet traversaient la barrière magique menant au quai 9¾. Le Poudlard Express était là, fumant tendis qu'une masse d'élève s'engouffrait dans celui tant qu'il était encore temps. Kate fut la première a monter les marches du train, tendis que Owen rejoignait quelques amis. Sarah perdis son jumeau de vue, ses parents n'était pas loin derrière elle et attendait encore que celle ci ce décide à aller rapidement prendre place dans le train. Mais la jeune fille était trop occupée à chercher ses amis du regard... Une main se posa sur son épaule. Avec espoir, elle se retourna vivement, espérant retrouver Matthew, Tim, Casandra ou l'une de ses connaissance... Malheureusement, il s'agissait du Directeur de sa maison. Il la prit à part quelques minutes, lui expliquant sa tâche en tant que nouvelle Préfète-en-Chef dont le fait qu'elle devrait, une bonne demi heure après le départ du train, commencer à aller surveiller les agissements des élèves et autres préfet, avant de gagner l'avant du train pour l'y retrouver.

*Génial*

La mine maussade, il était temps de monter à bord si elle ne voulait pas rater le départ. Sarah embarqua donc, et trouva facilement un compartiment vide, peu était les élèves qui voyant son insigne s'attardait à vouloir lui tenir compagnie. Elle posa ses valises dans les portes bagages et sorti un vieux mp3 en assez mauvais état de sa poche. Bon, certes il n'était pas beau à voir, mais au moins il fonctionnait toujours. Elle prit l'un des deux écouteurs et le posa dans le creux de son oreille avant de l'allumer, la musique serait le meilleur des moyens pour se tenir éveillée...

[►Lecture en cours : Prodigy – Smack My Bitch Up]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël McLane
Gryffondor :: 7eme
Gryffondor :: 7eme
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Réveil brutal d'un départ mouvementé   Ven 23 Fév - 17:51

[Préviens moi, si ça te gêne que je réponde, par rapport au fait que je parte demain soir pour ne revenir que le dimanche qui suit [enfin pas dimanche qui arrive, l'autre ^^], je supprimerai le message, dans ce cas :p]

Une heure du matin. C’était l’heure à laquelle Gaël était rentré, cette nuit là, un peu plus raisonnable que dans ses habitudes, où il rentrait à six ou sept heures du matin, après avoir passé une soirée bien arrosée chez ses amis, à faire un peu n’importe quoi, plus très conscient des ses actes, suite à la quantité d’alcool importante absorbée.
Oh, il avait bien profité de la soirée, et de même, avait bien senti son retour chez lui, à coup de baffes de son père. En effet, il était bien prit par les effets de l’alcool dérobé dans la réserve personnelle de la famille de Sophie et Luka, sa meilleure amie moldue et son chéri sorcier, et c’était une fois de trop, pour cette fin de vacances. Courant, et faisant un boucan pas possible – réveillant toute la maisonnée, pour ainsi dire – il alla dans sa chambre le plus vite possible, ne pouvant pas contrôler ses éclats de rire.
C’est la que ses parents se rendirent compte que Sarah n’était pas encore rentrée, et pestant dans leur coin, ils oublièrent Gaël, qui était en plein bouclage de valise, vidant sa garde robe sans vraiment prêter attention à ce qu’il mettait dans ses bagages, beaucoup trop éméché pour ça. Maureen sauta dans sa chambre, pour le questionner, notamment sur les marques de rouge à lèvres couvrant le visage du garçon.


« Gaël… Tu nous as fait quoi, encore ? C’est du sérieux, cette fois ? Tu vas arrêter de batifoler ? J’ai bien envie d’avoir enfin une belle sœur, moi ! »

L’ado éclata de rire, assez bruyamment, et parlant de façon assez lucide, bizarrement.


« Tu crois vraiment que tu auras une belle sœur si vite, Maureen ? Allons, tu me connais ! Tu ne crois tout de même pas que je vais m’engager avec quelqu’un ! Pas alors que je suis si jeune – quoi que majeur – et que j’ai toute ma vie devant moi ? »

Un sourire malicieux orna ses lèvres, et il regarda sa grande sœur chérie, avec qui il communiquait beaucoup, même lorsqu’il était à Poudlard, à l’aide de son fidèle hibou.


« Et puis… Tu ne nous as encore présenté personne… Allez, je sais que t’es rentrée tard, toi aussi, ces temps ci ! Bien après moi !
Tu peux bien me le dire, à moi ! Comment il s’appelle ? D’où il vient ? Quel âge a t’il ? Tu veux le cacher à papa et maman, c’est ça ? »


Il s’amusait, à voir les joues rouges de sa sœur, et c’est pourquoi il la taquinait, bien qu’il s’intéressait réellement au sujet, et voulait que cette dernière se confie à lui.


« Alleeeez dis moi ! Tu sais que je garderai le secret ! »

Il se pendit à son cou, et murmura qu’il aurait des choses à lui révéler aussi, si elle lui faisait confiance. Ces confidences promises vinrent à bout des résistances de Maureen qui murmura à son tour.


« Il s’appelle Jonatan. C’est un auror… Il a 24 ans. Tu le dis à papa et maman, t’es mort ! »

Gaël rit doucement, et reprit son chuchotement, dans l’oreille de sa sœur.

« Lucie… 16 ans, moldue… C’est une amie de Sophie… Et c’est sérieux… Ça fait 5 mois… »

Il la regarda à nouveau, avec une lueur espiègle dans son unique œil visible, l’autre était mort et caché dans son bandeau.


« Et toi… Combien de temps ? »

Un murmure, encore. 8 mois. Regard ébahi de Gaël. Elle avait gardé le secret si longtemps ! Remarque, il avait fait pareil. Elle l’aida à boucler sa valise, et il l’embrassa sur la joue, lui souhaitant une bonne nuit, et se mettant au lit.

[Lendemain]

« DEBOOOOOOOOOOOOUT »

Pas de quartier pour ses oreilles, ça devait être le credo de sa mère, ce matin là, qui tira d’un coup les couvertures que Gaël serrait fermement, le faisant presque tomber du lit, tellement il s’y agrippait. Réveil douloureux, mais assez rapide. Il prit sa douche, et sa valise en main, il descendit pour prendre son petit déjeuner – jus d’orange maison, tartines beurrées et « confiturées » par son père.
Déjà dix heures, et Sarah n’était toujours pas levée ! Elle était pire que lui, et l’attitude de sa mère fit rire Gaël intérieurement. Ahlala, qu’est ce que les plus âgés des McLane étaient pénibles avec leurs parents.

Dix heures et demi, il était temps de partir, dans le plus grand désordre possible. Onze heures moins le quart, Gaël embrassait rapidement toute sa famille qui restait là, regardant Kate, puis Owen partir rejoindre leurs amis. Il serra longuement Maureen dans ses bras, et partit à son tour, laissant Sarah dans dos.

Il marcha ainsi dans le train, et vit un compartiment où tout le monde passait, mais ou personne ne restait… Tiens donc, quelle bête curieuse se trouvait dedans, pour tous les faire fuir ? Curieux comme il était, il y entra, et éclata de rire, en voyant sa jumelle.


« Sarah ! Alors, toi aussi, t’as fait des tiennes, hier soir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Réveil brutal d'un départ mouvementé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil brutal
» (Circea) Réveil brutal
» [Dortoir] Un réveil brutal [LIBRE]
» Un réveil brutal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
:: Hogwart :: :: Londres et les Alentours :: Quai 9 ¾-
Sauter vers: